TranscriptaseRevue critique
de l'actualité scientifique internationale
sur le VIH
et les virus des hépatites

   
Recherche dans les archives Transcriptases avec google.
Les archives contiennent les articles parus dans les N° 1 à 137.
Les articles des n° 138 et suivants sont publiés sur
www.vih.org


n°114 - février/mars 04

 


SAN FRANCISCO / 8-11 FEVRIER 2004

11e CROI : Avant-propos

 

Gilles Pialoux


 








 

 

Il n'est pas de conférence nord-américaine sur le VIH dont Transcriptases ne s'efforce de rendre compte. Placée entre le congrès de l'IAS, à Paris l'été dernier, et la Conférence mondiale, en juillet prochain à Bangkok, la 11e Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes - plus connue sous l'appellation CROI - qui s'est tenue du 8 au 11 février, ne déroge pas à la règle. Une conférence sise en terre californienne, plus tempérée et largement plus détendue que par le passé, lorsqu'elle se déroulait à l'Est des Etats-Unis. Mais avec un bilan pour le moins en demi-teintes...
Comme lors des précédentes éditions, cette CROI a vu les laboratoires pharmaceutiques contraints de se montrer discrets (même si les trois quarts des participants ont sans doute été invités par les labos après moult astuces d'inscription), et les associations de personnes atteintes sont restées quasi absentes - si l'on exclut de ridicules tables/stands en fond de salle de posters.
Au bout du compte, 3880 participants, 7041 signataires et officiellement moins de 3% d'Africains, 967 abstracts (le taux de sélection était de 56%), 169 communications orales et peu d'orateurs francais (seul "invité" à ma connaissance, le Pr Stéphane Blanche). Certains grands essais français étaient même relégués en posters, mais c'est la loi du genre.
Sur le plan scientique, donc, maigre bilan : peu de nouvelles molécules, de nouveaux mécanismes de résistance aux antirétroviraux élucidés qui sont autant de mauvaises nouvelles, une recherche vaccinale en quête de résultats, un traitement moins efficace du VHC en cas de co-infection, etc.
Il n'empêche, nous relatons dans cette livraison de Transcriptases les dernières informations scientifiques sur la transmission materno-foetale (Isabelle Heard) et sur les infections masculines à papillomavirus (Christophe Piketty) ; en attendant, dans le prochain numéro, un bilan des informations sur les co-infections VIH/virus des hépatites et sur la recherche vaccinale.