Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 67

vers sommaire

Publications


L’Aide-mémoire de la réduction
des risques en addictologie
Sous la direction d’Alain Morel,
Pierre Chappard et Jean-Pierre Couteron
Dunod, septembre 2012, 346 p., 28 euros.
Cet ouvrage collectif apporte quantité d’information sur la
RdR dans tous les domaines, historique, conceptuel, pratique
et institutionnel. L’alcool et le tabac y ont une place
importante à côté des drogues illicites. Les outils de la RdR
y sont décrits en détail de même que les dispositifs. On y parle
de RdR dans différents milieux, du festif au carcéral. Le rôle des
usagers dans la mise en oeuvre de la RdR sur fond de sida
est rappelé et documenté.

Un livre très riche et utile pour tous les acteurs du champ
social ou sanitaire. Seul reproche, lié d’ailleurs
à la nature même du livre, son manque d’unité dû à la
multiplicité des rédacteurs. Et un regret : les avancées
de la RdR entre 2002 et 2007–inscription dans la loi, référentiel
opposable, mise en place des Caarud– sont largement
détaillées mais à aucun moment portées au crédit des politiques
publiques de la période. - DJ