Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 57

vers sommaire

Publications

Deux guides pour réduire les risques liés à l'injection

par Jimmy Kempfer et Aude Segond


L’injection à moindre risque
John Derricott, Neil Hunt, Andrew Preston
Ed. Apothicom / CILDT, 2009, 180 p.
Téléchargeable sur le site
www.apothicom.org


Voila enfin un ouvrage technique de haute volée et complet, avec 180 pages d’informations essentielles, qui s’adresse autant aux professionnels qu’aux usagers avertis.
Les principaux acteurs de la réduction des risques en France y ont contribué de manière à ce que ce document, adapté d’un guide anglais qui fait référence en la matière, soit en phase avec la réalité hexagonale.
Tous les aspects de la question de l’injection - effets, risques et conséquences - sont abordés, dont de nombreux n’avaient jamais été développés de façon aussi pragmatique et complète dans un document français.
Historique de l’usage de la seringue, fondements scientifiques de l’injection à moindres risques, transmission virale et préparation de l’injection et rôle des outils, sites d’injection, risques, intérêts et résultats font partie des thèmes abordés, ainsi que la présentation et la comparaison des programmes et des salles d’injection à l’étranger.
L’analyse des différents services proposés est fine et détaillée, présentant aussi bien leurs avantages que leurs inconvénients.
Tous les aspects somatiques sont abordés : dommages veineux et autres, overdoses, services adaptés aux usagers injecteurs, plus un important chapitre sur les connaissances essentielles pour une approche systémique de la réduction des risques liés à l’injection. Les gestes, procédés et techniques sont détaillés et illustrés par de nombreux schémas et photos, le tout étayé par une bibliographie conséquente. Difficile de faire plus exhaustif.
Il s’agit donc d’un outil fondamental qui doit impérativement figurer dans la documentation de ceux qui sont concernés par ce mode d’usage. Il devrait être lu et relu (car force est de constater que de nombreux acteurs de la réduction des risques semblent parfois sous-informés sur certains aspects essentiels de la question de l’injection)... d’autant plus que l’ouvrage est gratuit. 

Jimmy Kempfer


Réduire les risques infectieux chez les usagers de drogues par voie intraveineuse
Crips Ile-de-France / Inpes, 2009, 72 p.
Téléchargeable sur le site
www.inpes.sante.fr


Le Crips Ile-de-France et l’Inpes éditent un guide pour les professionnels de santé, les travailleurs sociaux et les acteurs associatifs qui travaillent en contact avec des usagers de drogues par voie intraveineuse.
Ce document a pour objectif d’apporter les connaissances de base et les informations pratiques nécessaires à chacun pour contribuer à la réduction des risques infectieux, VIH et VHC, liés à l’injection de drogues.
Après avoir précisé la définition de la réduction des risques ainsi que le rôle des intervenants dans ce cadre et effectué un historique de la réduction des risques en France, ce guide décrit les différentes étapes de l’injection et les précautions à prendre pour chacune de celles-ci.
Il détaille ensuite les risques infectieux, signes d’alerte et infections en cause.
La troisième partie présente le dispositif de prévention et de prise en charge des usagers de drogues en France.
Il se termine par une synthèse des recommandations en 26 points.

Aude Segond