Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 38

vers sommaire

TRIBUNE

Paroles d'adolescents sur la campagne cannabis

Le 8 février, le gouvernement a lancé sa nouvelle campagne de prévention, centrée sur l'usage nocif du cannabis. Spots télés et radios mettent ainsi en scène des jeunes qui racontent leurs mauvaises expériences avec le "joint"... Cette campagne est loin de faire l'unanimité. Mais qu'en pensent les principaux intéressés, à savoir les adolescents et jeunes adultes ? Swaps a recueilli quelques réactions à chaud... Forcément partielles ou partiales.

Le message passe bien
Lucas, 16 ans
Moi j’aime bien les spots. C’est un problème réel, on sait que ça se passe comme ça. Moi j’ai des potes, c’est exactement le cas. En plus le message passe bien : c’est pas "si tu fumes, on va te mettre une amende", c’est de l’information sur les effets.
Quand le spot dit que le cannabis est une réalité, c’est vrai. Tout le monde fait comme s’il ne le voyait pas, mais beaucoup de jeunes consomment.
note : 16/20

En plus c’est réaliste
Jonathan, 15 ans
C’est pas mal parce qu’on voit les expériences de plusieurs personnes. Et c’est bien qu’ils se rendent compte que ça ne va pas. En plus c’est réaliste. Je connais plein de monde autour de moi qui ont connu ces problèmes. Par contre le slogan c’est "bof"
note : 16,5/20

Les jeunes qui fument, ça les fait rire
Bruno, 16 ans
Ça s’adresse plus aux parents ces spots. Les jeunes qui fument, ça les fait rire. Pour que ceux qui prennent du cannabis arrêtent, il faudrait montrer les bad-trip, les gens qui vomissent... et pas des jeunes en train de parler. Des spots comme ceux de la prévention routière, au moins ça accroche. Là, on fait même pas attention au slogan.
note : 4/20

C’est trop pas efficace comme pub
Camille, 17 ans
Ça m’énerve ces spots. Bon, ce qui est dit, on peut pas dire que c’est pas vrai. Mais ça passe trop en boucle à la télé. Tu te les tapes pile le soir pendant que tu es en train de manger avec les parents...
Je trouve qu’il y a un côté trop répressif, c’est soûlant. Les effets du cannabis tout le monde les connaît, on n’a pas besoin de les répéter en boucle. Je ne suis pas sûre que les gens qui fument, cela les fasse prendre conscience de quoi que soit. C’est trop pas efficace comme pub.
note : 11/20
("Parce que ça interpelle quand même")
Ça va…
Damien, 16 ans
C’est bien fait. Je pense que ça aide ceux qui veulent arrêter. Ça leur montre que c’est pas bon de fumer. Après, ça dépend des gens. Le slogan ? Ça va.
note : 16/20

Ça manque d’images chocs
Alexandre, 15 ans
Moi je ne fume pas, mais je pense que c’est bien. On dit la vérité. Je connais des gens qui ne peuvent pas s’arrêter. Et c’est bien que ce soit des jeunes qui parlent. Mais je sais pas si ça va aider les gens. Parce que si tu veux pas arrêter, t’arrêtes pas, c’est ton problème. Par contre, ça manque d’images choquantes, comme la campagne contre le tabac. Mon père, c’est en la voyant qu’il a arrêté de fumer.
note : 14/20

Les parents vont prendre conscience
Vanessa, 16 ans
C’est la vérité. C’est bien parce qu’il y a des gens qui ne le savent pas. Ils croient que le shit ça fait rien. Le message est bien. En plus, je pense que c’est surtout les parents qui vont prendre conscience. Ils vont se dire que si leur enfant sèche l’école, dort tout le temps, c’est peut-être parce qu’il fume.
note : 15/20

Ça fait quand même réfléchir
Elizabeth, 14 ans
C’est super bien. Ça a pas l’air faux, ça se rapproche de la réalité. C’est vraiment les effets du cannabis. Ceux qui consomment, pour eux c’est pas nocif, mais ça fait quand même réfléchir. Le slogan est bien. Parce que c’est vrai, moi je vois, il y a les trois quarts de mon entourage qui fument. C’est bien qu’il y ait ça.
note : 18/20
C’est vrai qu’aujourd’hui tout le monde fume
Stéphanie, 19 ans
Je pense que ça touche pas les jeunes. Par exemple, mon petit frère il fume, et il s’en fiche des films. En plus, les spots sur les problèmes à l’école, c’est plus pour les parents. Les jeunes, ils s’en fichent de rater l’école, ils n’ont pas conscience. Le slogan est bien. Parce que c’est vrai qu’aujourd’hui tout le monde fume. Mais ils devraient élargir, parler des problèmes de cigarette aussi.
note : 13/20

C’est vrai, c’est réaliste
Fabrice, 16 ans
C’est bien ce qu’ils font. Ça dit les effets. C’est vrai, c’est réaliste. Faut pas fumer, ça a trop de conséquences. Le slogan “le cannabis c’est une réalité”, c’est vrai, au moins chez les jeunes.
note : 15/20

Il faut que ça t’arrive pour que tu comprennes
Kévin, 21 ans
C’est vrai que je connais des gens, ils ne peuvent pas s’en passer, ils sont devenus dépendants. Et c’est sûr que le gars qui fume, s’il boit de l’alcool, il vomit partout. Moi on m’a raconté un gars, il avait mangé des pâtes, après il a fumé et il a bu du whisky, et il a tout vomi. Moi, il y en a que je connais, les spots, ils vont dire "je m’en fous". Parce qu’il faut vraiment que ça t’arrive pour que tu comprennes. Mais le slogan c’est vrai. Aujourd’hui tout le monde consomme.
note : 15/20

Attention aux excès
Mohammed, 16 ans
C’est la réalité, j’ai déjà vu ça autour de moi.
Ils conseillent les autres.
C’est bien, on sait comme ça que si on fume,
il faut faire attention aux excès !
note :16/20
Propos recueilles par Alain Soussa
avec l'aide des animateurs du Cybercrips*



* Le Cybercrips est un lieu d’accueil privilégié pour les adolescents et jeunes adultes. Il propose des livres, des films, des bornes interactives, des expositions et autres programmes qui parlent de sexualité, de contraception, de drogues, etc. Plusieurs animateurs et professionnels de santé sont là pour informer les adolescents sur la contraception, l’aide au sevrage tabagique (avec un test de CO) et les conseiller.
Cybercrips
Au rez-de-chaussée de la tour Montparnasse
Paris 15e
Du mardi au vendredi de 13h à 19h
et le samedi de 11h à 18h