Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 27

vers sommaire

Etat des lieux

www.euromethwork.org

par Clotilde Genon

Les sites internet français, voire francophones, dédiés à la méthadone, sont suffisamment rares pour que l'on présente aujourd'hui un outil anglophone, à portée européenne néanmoins.

Contenu/exhaustivité
Le site Euromethwork a été conçu et est géré par le bureau de consultants hollandais Q4Q (Quest for Quality) spécialisé dans l'usage de drogues. Financé par la Commission européenne, il a pour objet d'être un "forum" pour toute les personnes concernées par la substitution à la méthadone en Europe : chercheurs, médecins, acteurs de terrain... mais aussi les usagers et leurs proches.

Ce site internet n'a pas pour ambition l'exhaustivité, ni l'accumulation d'informations théoriques sur les traitements de substitution. Il est centré sur trois services principaux.
En effet, il permet la localisation précise et rapide des centres méthadone en Europe grâce au MAP (Methadone Assistance Point) qui fournit une carte des centres de délivrance avec, pour chacun, leurs coordonnées, conditions d'accès et le nom d'un contact sur place.
La Newsletter, dont la publication varie malheureusement au gré des financements de la Commission européenne, est accessible en texte intégral et permet grâce aux différentes contributions, le partage d'expériences européennes dans le domaine de la méthadone.
Quant aux "Lignes directrices pour le traitement à la méthadone", disponibles en texte intégral en français, en anglais, en espagnol et en allemand, elles constituent le document phare d'Euromethwork, un document de base pour l'organisation et la délivrance d'un traitement à la méthadone en Europe.

Ces services majeurs d'Euromethwork sont complétés par un calendrier international de conférences, un guide en texte intégral destiné aux patients et une rubrique de FAQ (Questions Fréquemment Posées). Ces dernières sont extraites du site de l' "American Association for the Treatment of Opioid Dependence". Les réponses sont donc réalisées en fonction du contexte américain et tiennent peu compte des spécificités européennes. Néanmoins, cette tendance devrait être atténuée par la possibilité de contacter les experts européens du réseau dès 2002-2003.

Navigation
Ce site, qui a pourtant une vocation européenne, propose très peu de liens extérieurs, notamment vers des associations européennes travaillant sur les traitements de substitution. De plus, certains de ces liens ne fonctionnent pas.
Le site d'Euromethwork offre un contexte de navigation basique mais efficace, notamment grâce au menu permanent disponible sur la gauche de l'écran et aux boutons de retour en haut des pages, disposés dans certaines rubriques.
Il est vrai aussi que la faible masse d'information gérée sur le site web participe à cette simplicité.
D'autre part, le choix d'une présentation graphique du MAP (Methadone Assistance Point) permet un accès rapide et intuitif aux informations, certainement apprécié des internautes.

Même si le contenu du site reste limité, il illustre une volonté de travailler en réseau, de mettre en commun des outils et pratiques concernant la méthadone sur le plan européen. Cette initiative mériterait d'être approfondie et la mise à disposition de moyens plus importants.