Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 25

vers sommaire

Editorial

Edito n° 25

par Didier Jayle et Gilles Pialoux

A priori, nous avions, au sein du comité de rédaction de Swaps parfaitement foi en notre mission éditoriale: faire écrire les candidats à la présidence de la Rébublique, ou tout au moins les principaux d'entre eux, sur le thème des drogues dans leur pluralité, de la réduction des risques, des rapports entre répression et santé publique en matière d'usages de drogues et sur l'appréhension - s'il en est - par le candidat de l'idée d'une société sans drogues. Les questions sont, de fait, tombées sous le sens du comité de rédaction: l'engagement personnel du candidat, l'élargissement de la notion d'addiction dans une perspective sanitaire, l'opportunité ou non d'un débat parlementaire sur tous les aspects -judiciaires, sanitaires, sociaux, commerciaux, internationaux- que soulève la question des toxicomanies. Avec, en prime, la question sociétale par excellence: "Croyez-vous en une société sans drogues?" Escamotant au passage la sempiternelle question sur la loi de 70.

Nous étions moins confiants, par contre, quant à notre capacité à obtenir des réponses dans le délai imparti. Grande fut notre surprise de voir -par ordre d'apparition sur nos écrans- Corinne Lepage puis Robert Hue, Bruno Gollnisch (pour le candidat du FN), Jacques Chirac, etc., nous adresser leurs positions claires de candidat. Est-ce à dire que Swaps est le rare média spécialisé à poser ce type de questions là où d'autres préfèrent recueillir le passé éventuel de fumeur de cannabis de certains candidats?

Reste que nous avons obtenu une forme de kaleidoscope de ce qui peut se dire en période électorale sur le sujet. Sachant que beaucoup des déclarations publiées dans cette livraison exceptionnelle -si ce n'est historique- de Swaps partiront dans les cartons des bureaux de campagne. Comme autant de déclarations d'intentions à l'usage exclusif des électeurs.