Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 24

vers sommaire

Edito n°24

par Gilles Pialoux

Il est dans cette vingt-quatrième livraison comme un parfum latin qui flotte sur notre revue Swaps. Nous nous sommes, en effet, déplacés en nombre à Barcelone pour rendre compte de la premiére conférence latine sur la RdR. Avec, en prime dans ce numéro, un anniversaire (la Fédération française d'addictologie (FFA) a un an mais ne fait pas son âge, voir l'article "Fédération française d'addictologie : un an déjà"), une information toute fraîche (d'aucuns diraient un "scoop" sur la méthadone (voir "les brèves") et enfin un vœu en guise de programme pour ce premier numéro de l'année 2002 : "Informer sans ennuyer" (voir sur ce thème la rubrique culture de Jimmy Kempfer "Informer sans ennuyer"). Même si l'information peut parfois revêtir un caractère dramatique comme nous le rappelle l'article de France Lert sur le devenir de la cohorte du "California civil addict program" ("Californie : 33 ans d'addiction reconstitués").

En choisissant la première conférence latine sur la réduction des risques, sise en terre catalane, comme thème central de ce numéro, nous avons tenté une fois de plus une comparaison européenne des politiques de réduction des risques et de leur délicate évaluation au-delà de le situation - si singulière soit-elle - de la France (voir notre dossier "1ère Conférence latine sur la réduction des risques"). Avec l'Espagne, l'Italie, mais malheureusement sans le Portugal pour ce qui concerne la réduction des risques en milieu festif. L'occasion aussi de faire le point sur la place de l'autosupport version latine dans cet arsenal de soins et de prise en charge.

Mais il n'est pas que les Catalans qui figurent - parfois - comme minorité revendicatrice... Swaps a donné un espace éditorial à la question de... la femme comme usager de drogues. Une question trop souvent réduite à celle de la mère toxicomane et plus prosaïquement à celle de l'enfant à naître (voir l'article de Catherine Caron "Femmes, mères, enfants et consommation de drogues").