Santé
Réduction des Risques
Usages de Drogues


Recherche dans SWAPS avec google
   

SWAPS nº 10

vers sommaire

Editorial nº10

par Didier Jayle et Gilles Pialoux

En France, depuis l'autorisation de mise sur le marché de la bupénorphine haut dosage, la prise en charge sanitaire et sociale des usagers de drogues a connu une véritable révolution. Plusieurs dizaines de milliers d'usagers bénéficient aujourd'hui d'un accès régulier, via les médecins généralistes, au système de santé et peuvent envisager pour bon nombre d'entre eux leur réinsertion dans la société. Une donnée essentielle témoigne des avancées réalisées : la diminution radicale de la mortalité due aux overdoses depuis deux ans. Il n'en demeure pas moins que certaines zones d'ombre persistent, lesquelles manifestent des limites évidentes dans l'évaluation du Subutex® et de ses effets pour la santé des usagers de drogues. Le rapport de l'Inserm, (voir l'analyse de Bertrand Coustou et Isabelle Grémy), " Evaluer la mise à disposition du Subutex® pour la prise en charge des usagers de drogues ", coordonné par France Lert et réalisé dans le cadre d'une convention entre Schering-Plough et le secrétariat d'Etat à la santé, vient opportunément de mettre en évidence un certain nombre d'inconnues: le caractère mixte " agoniste-antagoniste " de la buprénorphine, alors que cette double composante pharmacologique est l'âme même de la place majeure donnée à la buprénorphine dans la stratégie fondée sur la substitution, lui confére-t-elle une innocuité chez l'homme quelle qu'en soit la dose ? Qu'en est-il du mélange, qui est pourtant une réalité de la rue, entre benzodiazépines et buprénorphine ? Par ailleurs, n'est-il pas problématique que le rapport ne consacre, faute de données publiées, qu'une demi-page aux interactions possibles entre Subutex® et traitements de l'infection VIH et une trentaine de lignes à la question de la substitution chez les usagers de drogues infectés par le virus de l'hépatite C ? On le conçoit aisément la recherche clinique en matière de substitution a encore de nombreux champs d'investigation à explorer pour les années à venir.