TranscriptaseRevue critique
de l'actualité scientifique internationale
sur le VIH
et les virus des hépatites

   
Recherche dans les archives Transcriptases avec google.
Les archives contiennent les articles parus dans les N° 1 à 137.
Les articles des n° 138 et suivants sont publiés sur www.vih.org


précédent suivant

TRANSCRIPTASE Nº99
février-mars 02

S
O
M
M
A
I
R
E


Edito n°99

Gilles Pialoux



Coinfection

Particularités cliniques et biologiques de l'hépatite virale B au cours de la coinfection par le VIH

Hélène Fontaine


Stratégies thérapeutiques face à l'infection par le VHB

Yves Benhamou


Aspects cliniques et épidémiologiques de la coinfection VIH-VHC

Lionel Piroth


Enjeux thérapeutiques de la coinfection VIH-VHC

Firouzé Bani-Sadr



Pratique clinique

Les effets indésirables du traitement de l'hépatite C par interféron pégylé

Stéphane Lévy

Parmi les obstacles opposés à la prise en charge thérapeutique de l'hépatite C figurent les effets secondaires attendus ou rares, phantasmés ou bien réels des deux médicaments prescrits. Revue de détail de l'“aléa thérapeutique” en matière de VHC.

" Arriver à garder en tête que le but c'est de guérir "

Isabelle Célérier

Caroline a suivi un traitement interféron + ribavirine pendant un an. Médecin psychiatre, psychanalyste, ayant donc "à la fois le point de vue du patient et la réflexion professionnelle", elle livre son expérience.

Le Point Sur

La stéatose hépatique

Lawrence Serfaty



Thérapeutique, Clinique

Nouveaux arguments contre un début précoce du traitement antirétroviral

Jean-Paul Viard

Selon une étude parue dans le JAMA, il n'y a pas de bénéfice à débuter “précocément” le traitement antirétroviral, puisque les niveaux de départ des lymphocytes T CD4 et de la charge virale ne seraient corrélés ni avec l'obtention d'un succès virologique, ni avec la survenue d'un échappement au traitement.

Pneumopathies communautaires chez les patients infectés par le VIH

Jacques Gilquin

Bénéficiant d'une méthodologie prospective et d'une enquête étiologique exhaustive, l'étude publiée dans AIDS a permis d'évaluer les agents pathogènes susceptibles de provoquer une pneumopathie au cours de l'infection VIH.

La stéatose hépatique, facteur de risque majeur de fibrose

Lawrence Serfaty