TranscriptaseRevue critique
de l'actualité scientifique internationale
sur le VIH
et les virus des hépatites

   
Recherche dans les archives Transcriptases avec google.
Les archives contiennent les articles parus dans les N° 1 à 137.
Les articles des n° 138 et suivants sont publiés sur www.vih.org

n°104 - automne 02


Des réseaux pour prévenir et soigner

Pierre Poloméni
Faculté des sciences et techniques, Aix-en-Provence; Mildt, Paris








Le mot "réseau" apparaît dans le titre de 66 des abstracts -présentés à la Conférence de Barcelone. Ce mode de travail est d'importance en France depuis 1991, mais que signifie-t-il dans une conférence internationale sur le sida ? Au vu des différents abstracts, il est possible d'établir une classification, une forme de typologie des différents types de réseaux reconnus comme ayant une influence favorable dans la lutte contre le sida.

Une typologie variée

On retrouve d'abord les réseaux entre pays d'une même région, partageant donc certaines problématiques et certains moyens : Relard (Red latino-americana de reduccion de los danos) en Amérique latine en est l'exemple le plus abouti1. La fondation Soros se concentre sur les pays d'Europe de l'Est2 et d'Europe centrale et semble favoriser la mise en place de réseaux, notamment avec le CEEHRN (Central and Eastern European Harm Reduction Network). L'Usaid (US Agency for International Development) associe de nombreux pays. Des coopérations internationales bilatérales peuvent aussi s'inclure dans ce champ, et on citera les actions de l'ANRS (l'Agence nationale de recherches sur le sida) et la coopération Nord-Sud développée par la CNR (Coordination nationale des réseaux) française.
D'autres réseaux sont techniques, regroupant des laboratoires, en particulier pour réduire les coûts et améliorer la qualité. On trouve également des réseaux de services, associant des pharmaciens3, ou enfin des réseaux informatiques favorisant les liens et le partage d'informations quelles que soient les distances en jeu.
On repère aussi des réseaux de recherche ou des bases de données ou de ressources pour des actions de formation ou d'information4.
Les communautés ou les pairs5 s'associent parfois pour le soutien, l'aide, l'information, voire pour lutter contre un gouvernement, une politique...
Enfin, ces réseaux peuvent être des collaborations pour le soin ou le soutien centré sur la personne malade ou sur les familles, comme en Floride6 ou au Chili. Dans ce pays, un réseau basé sur la communauté associe depuis 1993 des ressources locales en santé, des établissements, des associations, et l'administration7.

De Montreuil à New York

Un seul réseau français, à notre connaissance, a fait part cette année de son travail8. Crainte de la répétition ou essoufflement effectif du mouvement sont les explications les plus plausibles à cette désaffection. Pourtant, le modèle (le travail pluridisciplinaire autour du patient le plus souvent au domicile, avec coordination) est riche d'apports pour les patients et les professionnels et devrait être développé, exporté, repris : on observe ainsi qu'à Turin, une équipe présente des données préliminaires sur la participation des médecins généralistes9 ; même New York voit se développer une coordination des soignants10 !
Les réseaux, si l'on fait abstraction de l'aspect incantatoire que ce terme prend en France depuis quelques années, sont des liens organisés entre professionnels, de statuts différents, acceptant donc de reconnaître leurs limites et la nécessité de collaborations étroites. Ces liens permettent une coordination des soins et un temps pour la promotion de la santé. Cette attitude génère de la qualité, car elle associe le patient à la prise en charge, donne une "perspective globale" à la pathologie, et peut diminuer les coûts. En matière de VIH/sida, quelle que soit la richesse du pays ou l'organisation de son système de santé, la coordination des volontaires et des institutionnels, et la mise en place d'une palette de services, semblent une nécessité.



1 - Batista S.R.F.,
"Harm reduction Networks",
MoOrD1066.
2 - Saldanha V.P.,
"Establishing multi-sectoral partnerships to confront the spread of HIV : The Russian HIV Response Network",
MoPeG4297.
3 - Tseng A.L.,
"Development of a national HIV/AIDS pharmacists network in Canada",
E11553.
4 - Menoyo C. et al.,
"HIV prevention in drug users and methadone dispensing through Spanish pharmacies",
TuPeF5253.
5 - Bond D.L.,
"Prescription for Prevention : A collaboration between pharmacies and injection drug users to deliver safer injection information",
TuPeF5252.
6 - Clark-Alexander B. et al.,
"Family aids network florida: a decade old successful and well coordinated network with multiple connections ",
MoPeB3210.
7 - Gladys C.,
"A community network promotes participation through youth drawing competition",
MoPeF3976.
8 - Winter C.W. et al.,
"The clinical field of observance : statement of the experience of a network in Paris suburbains",
WePeF6753.
9 - Orofino G.C. et al.,
"The "Atlantis" network : collaborative study with general practitioners to improve HIV counselling, testing and early diagnostics",
ThPeD7776.
10 - Sunshine E.N.D. et al.,
"A tool for creating a linked network of services with a community",
E11540.